Voir l’article paru dans le journal La Provence le samedi 3 nov 2018 sur le projet d’aménagement au droit de la piscine Yves Blanc : ICI.

Nous retiendrons de cet article qu’il n’y aura pas « d’élargissement de l’avenue du RICM », et « l’idée, c’est un cheminement depuis le centre urbain jusqu’au prochain parc agrandi vers Roc Fleuri ».

Le CIQ reprendra ses orientations louables en insistant sur la liaison de ce futur Parc avec l’impasse de la Cortésine et le pont de Béraud. 

 

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.