Street food party et nuisances.

Une Street food party est organisée chaque jeudi depuis le 30 mai au parc Rambot de 18 h à 23 h. Selon le cahier des charges, les organisateurs s’engagent à animer le parc dans une ambiance guinguette pour les familles, les jeunes et moins jeunes, avec un fond sonore DJ respectueux du voisinage, mais également du Parc (nettoyage, espaces engazonnés, hygiène, sécurité, etc.)

Les deux premières manifestations ont rencontré un vif succès populaire (plusieurs milliers de participants) et soulevé de vives réactions du voisinage immédiat au regard de l’intensité sonore des groupes musicaux de deuxième partie de soirée (même si l’obligation de clôturer la manifestation à 23 h est respectée).

Dans l’urgence la Direction Communication, Évènementiel de la Mairie a organisé, ce mercredi 12 juin, une réunion pour trouver une solution aux nuisances décrites par les riverains et les associations concernées par le sujet. Ont participé à cette réunion :

  • La Direction Communication, Protocole, Évènementiel de la Mairie d’Aix,
  • Les représentants et Présidents des associations : CIQ Pont de Béraud, Chambre syndicale des Hôteliers, Restaurateurs, Cafetiers de la ville d’Aix, APPEA, Association pour la Protection du Patrimoine Environnemental Aixois, mitoyenne du parc, en opposition à l’organisation de ce type de manifestation dans le parc Rambot, l’APADEM, Association Palais-Prêcheurs-Demain, et les trois organisateurs de la manifestation.

Il ressort de cette réunion les dispositions suivantes :

  • La Street Food Party sera clôturée à 22 h 30 au lieu de 23 h avec modération du son de 22 h à 22 h 30,
  • Les tests de sonorité seront effectués rapidement par l’ARS (agence régionale de la santé) en première ligne depuis l’immeuble le Rambot (en balcon sur le parc) ainsi qu’en deuxième ligne: demande du CIQ pont de Béraud,
  • Consultation juridique d’un professeur de droit public, indépendant et reconnu pour l’autorité de ses avis, sur les limites éventuelles à l’utilisation festive du parc au regard des conditions figurant dans l’acte du legs effectué par M. Rambot en son temps, demande du CIQ Pont de Béraud,

Doivent être revus :

L’intensité de la sonorité  en fonction des résultats des tests de sonorité 

 La durée de cette manifestation, prévue à l’origine jusqu’à fin août, avec interruption pendant la première quinzaine d’août.  Mais une autorisation administrative  est prévue pour chacune des manifestions hebdomadaires.

Une modification de la programmation pour éviter les groupes Rock en deuxième partie de soirée (demande du CIQ Pont de Béraud)

Enfin la poursuite de la manifestation est conditionnée par un respect scrupuleux du cahier des charges en particulier l’hygiène (nombre de WC), le nettoyage, le maintien du caractère bon enfant de l’événement.

                                        Le Président du CIQ du Pont de Béraud

                                              Julien Quaglia

 

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.