PETITE CHRONIQUE DESABUSEE RELATIVE

A UN MINI-QUARTIER EN DESERRANCE,

OU DU PLAISIR D’HABITER TRAVERSE DE LA « CROTESINE »

Réagissez à cet article en cliquant ICI

Voir toutes les réactions en cliquant ICI

…..oh ! Pardon pour ce lapsus révélateur, mais ô combien significatif !

 Qui ne connait ce petit bout de chemin, presque bucolique qui sert :

– De promenade à tous les chiens du quartier , non tenus en laisse, et plus en mal de soulagement, précédés ou suivis de maitres (maitresses) le regard dans les nuages

– Ou de stationnement sauvage et dangereux, en plein virage, ou sur le terre-plein directionnel, pour les employés du Lycée Cézanne ou de la Polyclinique Rambot.

Peut-être, en fait, est-ce un  de ces fameux lieux de non droits que les « forces » de Police nationale ou municipales désertent ?

Evoquerons-nous l’entretien de la voirie et des trottoirs ? certes ce n’est pas le centre ville, mais on y paie aussi des impôts. Les plantes sauvages y vivent en croissance sereine tout au long des trottoirs et des saisons, sans jamais craindre le moindre désherbant ou coup de raclette.

Les sachets transparents « Vigipirate » croulent sous le poids des déchets. Le véhicule qui passe , accessoirement, et repasse après une pause détente bien méritée près du ruisseau, ramasse bien quelques plastiques qui auraient pu d’égarer au gré du vent. Mais les personnels, interpellés plusieurs fois, se défendent d’être habilités à vider les corbeilles ou éliminer les multiples accessoires qui ornent notre environnement : du sac MacDo avec restes, en passant par canapés, buffets, frigo ou autres détritus. Merci de vous rapprocher d’un autre service. Quant à le signaler eux-mêmes, leurs interfaces ne sont pas connectées….

Cependant, les traverses Baret, Cortésine ou Lavoir de Grand-Mère sont partie des vieux quartiers chers aux riverains qui regrettent que toute l’eau déversée pour le balayage quotidien des rues du centre « historique » (cf. quartier Mazarin, rue de la Mule noire, etc.) ne soit pas un peu mieux partagée avec bien sûr une partie du personnel qualifié.

A suivre……

 Ph. B.

pour la photo Cliquez ICI