Suite aux mesures de confinement demandées par le Président de la République, Mme le Maire de la Ville, Maryse Joissains, fait le point sur la situation à Aix-en-Provence.

Une cellule de crise coordonne les mesures sur le territoire
Une cellule de crise en lien avec la préfecture, l’agence régionale de santé et les hôpitaux a été mise en place et placé sous l’autorité de madame le maire. Un point quotidien est effectué et une réunion physique hebdomadaire est programmée.

Point de situation en date du mardi 12 mai 2020

  • La période de confinement est terminée. La vie reprend progressivement. Les commerces rouvrent peu à peu dans des conditions sanitaires souvent compliquées à mettre en place.
  • Les structures hospitalières de la ville continuent d’enregistrer une baisse constante du nombre de cas de covid-19.
  • À l’heure du déconfinement, beaucoup d’Aixois sont encore dans l’incertitude liée à la reprise de l’école pour leurs enfants. Concernant leur accueil, d’abord, puisque l’éducation nationale, sans avoir une visibilité totale sur ses effectifs et pour respecter un cahier de charges très lourd du gouvernement ne pourra dans le meilleur des cas reprendre les enfants que deux jours par semaine. L’incertitude morale ensuite, car remettre son enfant à l’école dans ces conditions sanitaires, sans contact ni jeux, peut générer une appréhension.
  • Depuis 15 jours, les équipes municipales préparent la reprise d’activité et veillent à la mise en place des protocoles sanitaires qui permettront d’assurer la sécurité et la santé des élèves, des personnels de l’Éducation Nationale, de la Ville et des associations solidaires dans la gestion de cette crise.
  • Les crèches, elles, ont repris leur activité dans de bonnes conditions dès lundi, avec des groupes réduits.
  • La Ville développe une plate-forme numérique pour favoriser la consommation de proximité aix-commerces.fr. Les commerçants de la ville sont invités à y créer ou mettre à jour leur fiche, à proposer de nouveaux services quand c’est possible. Car la crise a profondément modifié les modes de consommation.
  • Concernant les marchés. le Maire a fait parvenir au Préfet l’ensemble des plans de sécurisation. Ils devraient donc pouvoir rouvrir dès le 18 mai, dans l’ensemble des quartiers de la ville. Les horaires seront publiés sur ce site internet.
  • Pour aider les restaurateurs, dont la date d’ouverture n’est pas encore connue, Maryse Joissains a pris un nouvel arrêté afin de reculer à 22h30 l’heure de retrait ou de livraison pour les repas à emporter.
  • Les bibliothèques reprendront leur activité le 1er juin en drive piéton, dès que l’ensemble des 30 000 livres et documents empruntés avant le début du confinement auront été récupérés et désinfectés.
  • La Ville travaille à la réouverture des musées, notamment au musée Granet qui devrait proposer pour cet été une exposition intitulée « Pharaon, Osiris et la momie ». Le Maire a écrit au Conservateur du Louvre pour s’assurer que les prêts d’oeuvres accordés soient bien livrés.

Rappel des mesures traduites et initiées depuis plusieurs semaines sur le territoire aixois

  • Depuis le lundi 11 mai, la collecte du tri sélectif a repris sa tournée et les déchetteries du territoire sont ouvertes sans rendez-vous. Renseignements : 04 42 91 59 79
  • Les parcs et jardins de la Ville sont à nouveau accessibles au public.
  • Les cimetières sont également à nouveau accessibles au public, afin que chacun puisse de nouveau aller se recueillir auprès de ses proches disparus.
  • Un numéro vert pour assister les personnes fragiles
    Les mesures d’assistance aux personnes fragiles et les services municipaux à domicile pour les personnes âgées sont maintenus. Un numéro vert (0805 203 805) répondra à leurs questions et leur dictera si nécessaire les mentions qui doivent figurer sur l’attestation de déplacement.
  • Des dizaines de milliers de masques ont d’ores et déjà été distribués par la Ville aux personnels soignants. Rappelons que ces derniers peuvent en faire la demande via cette adresse mail : masques@mairie-aixenprovence.fr
  • Distribution solidaire de première nécessité avec la Croix Rouge
    Pour faire face aux besoins alimentaires des Aixois, la Ville d’Aix-en-Provence s’associe à la Croix rouge française pour mettre en place des distributions solidaires de produits de 1ere nécessité 3 fois par semaine.
    Inscriptions et informations complémentaires auprès du CCAS en contactant le 04 42 17 99 23 du lundi au vendredi de 9h à 17h
    Dispositif de livraison de panier repas : inscription directe par téléphone au 09 70 28 30 00 (Croix rouge)
  • La ville d’Aix-en-Provence lance un fond d’un 1,8 millions d’euros débloqué en partenariat avec le Conseil Régional et la Banque des territoires. Il va permettre de faire bénéficier des entreprises, artisans, professionnels d’Aix, de prêts à taux zéro de 3000 à 10 000 euros. Voir ici : https://ttpe.initiative-sud.com/
    A la demande de Maryse Joissains, Pays d’Aix Initiative se réunit plusieurs fois par semaine pour examiner les demandes et sélectionner les dossiers des entreprises les plus en difficulté.
    Un autre dispositif en collaboration avec le département se met en place qui bénéficiera aux entreprises du Pays d’Aix.
  • La Ville soutient les commerces de proximité. Notamment avec la mise en place d’un opérateur spécialisé et d’une plate-forme numérique qui recenseront, de manière géolocalisée, l’ensemble des activités commerciales, celles de santé, et les professions libérales de la ville.
  • La Ville continue d’apporter un soutien logistique aux couturières bénévoles du réseau couturières solidaires des Bouches-du-Rhône afin de confectionner des masques supplémentaires. La matière première pour la confection de ces masques manque, la Ville demande donc à toutes celles et ceux disposant de matériel et souhaitant les mettre à disposition, d’envoyer un mail à cette adresse : masques@mairie-aixenprovence.fr

* Deux nouveaux sites mis à disposition du secours populaire et des Restos du Cœur ont été ouverts par la Ville.

  • Le maire a décidé de mettre à disposition des structures hospitalières les tablettes numériques qui étaient rattachées au conseil municipal pour que les patients puissent rester en contact avec leur famille.
  • La Ville met à disposition des Restos du cœur les locaux de l’ancienne école Jean Giono afin d’y installer une seconde antenne pendant la durée du confinement.
  • La taxe d’occupation de l’espace public pour les cafetiers, restaurateurs et forains a été suspendue, ainsi que la taxe de séjour pour les hôteliers et les droits de fermage pour les agriculteurs occupant des terrains agricoles appartenant à la Ville.
  • Pendant les vacances scolaires, la Ville met en place une continuité de garde des enfants des personnels soignants et ceux de la sécurité.
  • Solidarité avec les agriculteurs
    Le 25 mars, en réaction à la fermeture des marchés alimentaires annoncée par le premier ministre, Maryse Joissains Masini a adressé un courrier aux acteurs de distribution alimentaire (moyennes et grandes surfaces) du territoire.
    Elle leur demande, en cette période délicate de faire appel prioritairement à de l’approvisionnement local, et ainsi montrer notre solidarité avec les agriculteurs d’Aix et du Pays d’Aix.
    Elle a joint au courrier une liste d’agriculteurs et de maraîchers qui ont actuellement des stocks ainsi que leurs coordonnées afin de faciliter la mise en relation.
  • Réduction de l’amplitude horaire des commerces de bouche
    Le maire prend un arrêté pour réduire l’amplitude horaire des commerces de bouche
    Toujours dans le cadre du confinement mis en place par le Gouvernement dans la lutte contre la prolifération du COVID-19, Maryse Joissains-Masini a décidé par arrêté municipal, de fixer l’heure de fermeture des épiceries, des snacks et des grandes surfaces à 19h30.
    « J’ai pris cet arrêté car trop de personnes profitaient de cette amplitude horaire pour se regrouper aux abords des grandes surfaces jusqu’à 21h30, voire 22 heures. Ce qui est contraire à l’esprit du confinement. Pouvoir acheter les produits alimentaires de première nécessité entre 7h (pour certaines alimentations) et 19h30 laisse largement le temps aux Aixois de faire leurs courses. De plus, le personnel qui permet l’ouverture de ces commerces a aussi le droit à rester le moins possible en contact avec la population. Travailler dans ce climat anxiogène est déjà difficile, nous devons les préserver, eux et leur famille ».
    Les livraisons de repas à domicile pourront se poursuivre jusqu’à 21h30
  • Désinfection des rues et du mobilier urbain
    La Ville a débuté une importante opération de désinfection pour lutter contre la propagation du COVID-19.
    Il a été décidé de désinfecter en priorité les abords des points de vente alimentaires où les Aixois font la queue. Les entrées de lieux publics, de laboratoires d’analyses, de structures hospitalières.
    Équipés de camions et de jets directionnels, les techniciens, protégés de la tête au pieds, utilisent une solution à base de produits fongicides, bactéricides et écologiques.
    Sur les zones ciblées, les trottoirs et le mobilier urbain sont désinfectés.
    Cette mesure d’envergure sera effectué par roulement dans tous les quartiers de la ville.
  • Création d’une plateforme numérique d’entraide
    A l’initiative de la Ville, une plateforme d’entraide a vu le jour afin de faciliter le confinement lié au coronavirus Covid-19.
    Aide aux devoirs à distance, courses de première nécessité, conversation téléphonique, les Aixois peuvent demander un soutien ou proposer leur aide.
    Pour accéder à cette plateforme solidaire, rendez-vous sur : https://aixenprovence.entraidonsnous.fr
  • 14 écoles accueillent les enfants des personnels soignants.
    L’Éducation nationale et la Ville d’Aix-en-Provence ont décidé de regrouper les écoles pour mieux accueillir les enfants des personnes mobilisés dans la lutte contre le virus.
    Consultez la liste ici
  • Ouverture de crèches pour le personnel soignant
    Afin de contribuer au bon fonctionnement des établissements de santé en permettant au personnel soignant d’aller travailler, des crèches restent ouvertes pour celles et ceux qui ont des enfants en bas âge. Pour obtenir une place, ils doivent écrire au Centre Information Familles à cette adresse mail : cif@mairie-aixenprovence
    Ils peuvent également appeler le 04 42 91 98 01 (lundi, mercredi, vendredi) et le 04 42 91 98 02 (mardi, jeudi)
  • Continuité des services publics
    La Ville continue d’assurer ses missions régaliennes mais avec des horaires adaptés. L’état civil fonctionnera pour enregistrer les naissances, les décès et les reconnaissances obligatoires tous les jours de 8=9h à midi.
  • Arrêt total des horodateurs
    Le maire a demandé l’arrêt total des horodateurs afin que les Aixois puissent se garer gratuitement sur l’ensemble de la ville pour pouvoir rester chez eux ou venir chercher leurs courses alimentaires.
  • Les services Eau et Assainissement de la Régie des Eaux du Pays d’Aix a adapté son fonctionnement :
    - Un unique numéro de standard : 04 13 57 39 00
    - Appels traités sur les créneaux : 8h-12h15 et 13h15-16h30 du lundi au vendredi et transfert des demandes techniques au Pôle Exploitation/Travaux.
    - Interventions et travaux en urgence si besoin.
    En dehors de ces horaires, la boîte vocale demande à rappeler, si urgence, le coordonnateur de l’astreinte technique Régie – intervention technique.
  • La sécurité en continu
    La Police Municipale assure la sécurité des biens et des personnes de la ville.
  • Fermeture du service vaccination
    Depuis le 17 mars et jusqu’à nouvel ordre, le centre de vaccination a arrêté son activité de vaccinations du voyage.
    Il reste toutefois disponible pour aider les enfants et les adultes à poursuivre les rappels du calendrier vaccinal français.
    Pour cela, il est nécessaire d’envoyer vos demandes à l’adresse suivante : vaccinations@mairie-aixenprovence.fr
    et d’expliciter votre demande, de renseigner un numéro de téléphone auquel le service pourra vous contacter, et si possible, d’envoyer une copie du carnet de vaccination de la personne à vacciner en précisant sa date de naissance.
    Une fois vos besoins identifiés, le centre de vaccination vous proposera une démarche de prise en charge avec éventuellement la détermination d’un rendez-vous de vaccination au centre.

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.