Deuxième confinement : ce qu’il faut savoir

Lors de son allocution du mercredi 28 octobre, le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé la décision de reconfiner le pays et ce afin de freiner la propagation de la Covid-19.
Les mesures liées à cette décision ont été détaillées le lendemain par le premier ministre Jean Castex. Ce nouveau confinement a débuté aujourd’hui et durera jusqu’au 1er décembre à minima.

Le confinement fait donc son retour, avec plusieurs différences par rapport à celui décidé au printemps dernier.

Ce qui change par rapport au premier confinement

  • Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts et les élèves seront accueillis normalement lors de la rentrée du 2 novembre avec des protocoles sanitaires renforcés.
  • Le masque devient obligatoire pour tous les enfants à partir de 6 ans.
  • Les secteurs restant ouverts sont plus nombreux qu’au printemps : usines, travaux publics, guichets de services publics même si le télétravail est privilégié « partout où c’est possible ».
  • Les visites dans les EHPAD sont autorisées dans le plus strict respect des gestes barrières et des mesures sanitaires mises en place par les établissements.
  • Les marchés alimentaires restent ouverts dans le strict respect des gestes barrières.
  • Les cimetières demeurent accessibles et les cérémonies funéraires autorisées.
  • Les arrivées sur le territoire national restent possibles (Français de l’étranger) mais toute personne entrant en France sera testée et isolée si le test est positif.

Ce qui est identique au premier confinement

  • La possibilité de sortir son animal de compagnie ou faire de l’exercice physique seul et dans un rayon de un kilomètre du domicile a été reconduite.
  • Les déplacements entre régions et le voyages à l’étranger sont interdits, sauf exception.
  • Les bars, restaurants, équipements sportifs, les établissements culturels et les commerces considérés comme étant non essentiels sont fermés.
  • Les déplacements sont réduits au strict minimum et sur présentation d’attestations de déplacements adaptées à la situation (dérogatoire, professionnelle ou scolaire).

Voir le lien de la Ville :  ICI   

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.