Réagissez à cet article en cliquant ICI

Sujet : Chemin du Four et Université du troisième âge…

Corps du message :
Bonjour à toutes et à tous,
je réside presque au bout du Chemin du Four. Et combien de fois ai-je entendu dans ma vie que le respect des personnes âgées était un principe inaliénable, et que ceux ci étaient un symbole de respect et de sagesse pour les jeunes générations.   Que dire alors de toutes ces tempes bien grisonnantes, courtes des hommes et bouclées des femmes, qui stationnent certains jours de la semaine, et depuis des années, n’importe comment et n’importe où devant l’école primaire Daudet, dans le virage totalement sur le trottoir, ou encore garés à la hussarde dans le chemin. Ils oublient ce qu’est le respect d’autrui, ils oublient le danger qu’ils occasionnent à obliger des personnes, enfants et adultes, à s’aventurer sur la chaussée dans ce dangereux virage, ou même tout au long du chemin. Sans parler de leurs déambulation sur la chaussée après leurs cours… Faut-il leur réapprendre qu’ils ne sont pas seuls au monde ? Qu’ils n’ont pas le droit de stationner sur le trottoir, en chevauchant une bande jaune ?  Qu’ils n’ont pas le droit de stationner là où ils en ont envie ? Que le respect de la vie des autres est « aussi » important ? Et que s’il n’y a pas assez de places de stationnement, qu’ils viennent en bus, en covoiturage, ou à pied. Qui le leur dira.  Cordialement.

Notre réponse:21/11/2013

Votre demande est justifiée. Nous avons également constaté cette nuisance et insécurité.

Nous ouvrons un dossier et contactons la Mairie annexe pour qu’elle demande aux services techniques ce qu’il est possible de réaliser sur cette voie, et qu’elle contacte l’U.T.L. pour sensibiliser ses « étudiants » séniors à prendre les transports en commun ou respecter les régles de sécurité pour les piétons.  Cordialement.