Nous étions 7 ce samedi matin du Comité d’Intérêt du Quartier Pont de Béraud à venir à votre rencontre en ce point de passage, sur l’ Av. Fontenaille, qui, dans la pratique, joue le rôle de lieu central pour notre quartier. En voiture ou à pied, vous y venez acheter votre pain, votre journal, vous venez y faire votre marché mettant en évidence l’intérêt de ces espaces commerciaux, dits de  centralité, de proximité.20140524_105725bis

Nous nous étions répartis en deux groupes pour ne pas vous manquer, avec nos calicots et notre nouvelle Lettre de Quartier : devant le salon de coiffure et la boucherie et devant la boulangerie. 20140524_104827bis Vous nous avez  parlé de la question de la circulation , de la signalisation et des ralentisseurs à renforcer pour faire diminuer la vitesse lors de la traversée du quartier, et de la nécessaire réfection de la chaussée quand vous empruntez quotidiennement  ce passage obligé. Vous nous avez  parlé des transports en commun, des améliorations mais fait aussi des suggestions quant à la fréquence et à la régularité des bus ; vous nous avez  parlé de la question de la propreté, de l’incivilité généralisée, que ce soit les dépôts de poubelles et d’encombrants du dimanche devant la Résidence du Musset, les papiers gras devant le lycée Cézanne ou les crottes des chiens un peu partout sur les trottoirs.  Vous nous parlez aussi de vos souhaits de rendre plus facilement accessible ce petit centre commercial où nous sommes venus vous rencontrer et dont la requalification fait partie des projets qui nous occupent. Ce fut une belle matinée pour nous : d’abord la satisfaction de constater que beaucoup d’entre vous connaissez votre Comité d’Intérêt de Quartier – le C.I.Q que nous représentions. Certes certains et certaines d’entre vous confondent le C.I.Q.  et le CAP (Comité d’Animation et de Promotion des quartiers Nord Est et Pont de Béraud), et certains ne comprennent pas bien s’ils sont C.I.Q. Nord -Est ou Pont de Béraud !!!!!,   mais cela ne nous a pas semblé bien important et surtout bien moins grave que l’indifférence aux choses du quartier où vous habitez.20140524_104510bis Nous avons pu aussi mettre de nouveaux visages sur des noms et des adresses électroniques, ce qui nous motivera encore plus au moment de faire vivre le site  Internet que vous êtes très nombreux à connaitre, à apprécier, à consulter régulièrement.

Réagissez à cet article en cliquant ICI

Vous désirez consulter expression libre:   Cliquez   ICI