Samedi dernier 08 novembre, belle mais fraîche matinée. Pour la deuxième année le CIQ Pont de Beraud était dans la rue pour « échanger » avec les habitants.

Cette année quatre lieux de rencontre : devant la Boulangerie du petit Nice, à l’intersection avenue St Victoire/Nostradamus, à l’arrêt de Bus Beauregard puis celui de la Pinette.

Sur chacun de ces sites, les administrateurs du CIQ présentaient leurs objectifs, leurs résultats mais surtout, ils souhaitaient écouter les attentes des habitants. Vos attentes sont nos objectifs !

Ainsi, était-il possible de vérifier la pertinence des demandes présentées à la Mairie par le CIQ.

Et de prendre note…Lire ci-dessous vos questions, idées, suggestions etc ..(elles n’engagent que leurs auteurs)

  – L’insécurité

Pendant longtemps notre quartier a été considéré comme tranquille par les services de la Mairie et la police. Malheureusement, le sentiment de sécurité a progressivement laissé place à une réelle insécurité auprès des habitants, salariés et chefs d’entreprise du quartier: vols de portables, arrachage de sacs, que ce soit:

Au Parc Rambot, où les habitants veulent témoigner « sur l’urgence de faire quelque chose » pour plus de sécurité sur ce quartier « qui souffre du voisinage du Parc » (une personne sur fauteuil roulant habitant au rez-de-chaussée av. Ste Victoire a vu un individu pénétrer chez elle.) *

Mais également:

 Sur le  parking mairie annexe/Intermarché ou sur l’avenue Beauregard, vols avec effractions, vols tout court et surtout le problème grandissant de la fourniture de drogue.

Nous ajoutons également les incivilités, le non respect de la politesse et les infractions au code de la route, nombreux mais pas spécifiques au quartier. (Un sujet revient souvent le non respect des feux au  Carrefour du Petit Nice)

– Les transports en commun

Reprenant les demandes réitérées du CIQ auprès des services compétents, les habitants du Pont de Beraud ont manifesté leur sentiment de lassitude mêlé de colère devant les insuffisances quotidiennes des rotations du 6 et ses retards injustifiés, obligeant ainsi un grand nombre d’usagers de TC à utiliser leur véhicule.

A souligner la colère des habitants (chemin de Beauregard, avenue de Beauregard, chemin de Repentance) lorsque sans les prévenir le passage des bus est supprimé.

-Les encombrements de circulation sur l’avenue Ste Victoire : Il faut parfois entre 20 à 30 minutes pour parcourir cette partie de l’avenue Ste Victoire.

– L’achèvement de la rue St Thomas

Les 200 mètres inachevés, l’absence de traitement des abords de la chaussée, le stationnement sauvage bref, l’impression déplorable d’abandon du chantier provoque un sentiment certain d’exaspération.

-Le transformateur ERDF St Victoire:

Pour ceux qui découvrent le problème, savoir si quelque chose peut être faite pour réduire les nuisances, pour certains réellement insupportables.

 Pour ceux qui suivent ce dossier  savoir s’il avance : un résident nous dit son incompréhension : des mesures ont été prises l’an dernier, des travaux ont « apparemment » été réalisés, mais depuis aucune mesure n’a suivi -alors qu’elles étaient annoncées –

– Voirie, circulation …

A partir du carrefour du Petit Nice et jusqu’au parking des Trois Bons Dieux, l’état déplorable de la chaussée revient comme un leitmotiv chez les habitants obligés de prendre leur véhicule.

Qui dira la souffrance des amortisseurs dans notre quartier … !!!

Les Habitants de Beauregard se mobilisent pour obtenir un ralentisseur  dans sa traversée.

– Propreté

Certaines parties du quartier semblent quelque peu oubliées par les services de la propreté, qu’ils dépendent de la Ville ou de la CPA. Ainsi, le bas de la traverse de la Cortésine aurait bien besoin de bénéficier d’un sérieux nettoyage !

Il semblerait que cet été le chemin de Bibémus n’avait pas les faveurs du service de ramassage !

-Vie courante

  • Le DAB du crédit Agricole hors service pose des problèmes de « ravitaillement » aux personnes âgées mais oblige aussi à des déplacements supplémentaires en centre ville pour obtenir des espèces

  • Des personnes nous disent que des corbeilles viennent d’être installées sur le carrefour et que c’est très bien, mais qu’il en faudrait sans doute une de plus dans la rue Nostradamus, sur le trottoir élargi contre le mur du Parc où traînent souvent papiers gras, cannettes ou bouteilles vides ….

Espaces verts, Torse, Baret…aménagements divers :

Beaucoup d’interrogations sur le devenir de cet espace nature. Il se dégage une volonté des habitants pour la préservation de ces espaces et la création d’un cheminement jusqu’ au parc de la Torse.

 P.L.U.

Beaucoup d’interrogations également sur ce document et des questions nombreuses. Nous n’avons pu répondre à toutes les questions car nous même nous cherchons les réponses !

-Découpage des quartiers. UN CIQ c’est exact mais combien de quartiers et combien d’élus ?

Une question aussi est revenue plusieurs fois : mais de quel quartier faisons-nous partie ??? Qui s’occupe de nous ? De quel élu de quartier dépendons-nous? Qui est notre interlocuteur ?

A ce jour le CIQ Pont de Béraud précise qu’il ne travaille qu’avec Monsieur Boudon, pour l’ensemble du quartier: du Parking des Trois Bons Dieux à l’av. St Victoire et le cours des Arts et Métiers, comme par le passé. Nous sommes satisfaits du travail entrepris et des relations constructives même s’il n’est pas toujours possible d’obtenir tous les résultats que nous souhaiterions : mais le dialogue et l’efficacité sont au rendez-vous.

 

Nous tenons à signaler la présence a nos cotés lors de cette opération dans la rue.

De plusieurs membres du  conseil syndical de Beauregard et de l’association des habitants de la Pinette.

Qu’ils en soient remerciés.

.  Il faut dire que c’était la première fois qu’on allait à la rencontre des habitants dans ces parties de notre quartier (St Victoire/Nostradamus, Beauregard et Pinette) et que pour certains ce fut une découverte.

Une action à renouveler et à élargir sur d’autres secteurs. Merci à vous tous, qui êtes venus nombreux nous rencontrer et « échanger » c’était le but !

 

 

Venez nombreux soutenir les demandes présentées par le CIQ  au nom du quartier le samedi 22 novembre à 11 h lors de la rencontre publique avec Madame le Maire d’Aix en Provence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagissez à cet article en cliquant ICI

Vous désirez consulter expression libre:   Cliquez   ICI