E. L. 03/2015 Corps du message :
Bonjour, dans la rubrique  » Pont-de-Béraud » je constate que le plan de circulation sur la rue St-Thomas de V. n’est pas compris par les rédacteurs: les bus et camions ne devaient PAS y circuler car ils devaient être les seuls à passer entre le Sacré-Cœur et la Clinique St-Thomas; Toutes les voitures venant des Arts-et-métiers devaient monter la rue Aurientis, tourner autour du rond-point et descendre la rue St-Thomas. C’est pour cela que les feux privilégiaient la voie descendante; il aurait fallu dès le départ mettre un panneau » interdit sauf bus et ambulances » en haut des Arts-et-métiers pour détourner la circulation.

2 Comments

  1. C.Mazzoni

    Le jour où nous serons obligés de remonter la rue Aurientis pour rejoindre la route de Vauvenargues, il nous faudra beaucoup de patience. A la circulation transversale nord-sud (route des Alpes-route de Nice) qui est déjà largement saturée viendra s’ajouter la nôtre et je nous prévois bien du plaisir à écouter radio-trafic…

    • RENARD thierry

      Est-ce que la situation serait meilleure si il n’y avait plus le Collège sur cet axe Nord-Sud: un véritable aspirateur à voitures pour accompagner les collégiens dans un quartier où il n’existe aucune solution pour fluidifier le trafic; le départ de la Nativité a-t-il amélioré la circulation ? les collèges et lycées n’ont-ils pas leurs places plus à l’extérieur ? vers les parkings-relais ? et on parle de densifier l’habitat: dans 20 ans, dans 40 ans il n’y aura toujours que ces rues dans notre quartier » bien esquiché « …Il y a 30 ans le Pont de Béraud était bien vide sans Le Chopin, Le Bellina, Intermarché, Le Vallon des Sources, le Puits des Lauriers, les maisons du chemin Mouret , les étudiants motorisés, etc…et toujours les mêmes rues pourtant…il faudra être de plus en plus patient, c’est sûr.

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.