Un internaute nous a écrit :
Une petite réflexion concernant l’attrait touristique du quartier ; en effet, notre unique rue relie Aix et le Grand Site Sainte-Victoire, incontournable pour nos dimanches et pour nos visiteurs du monde entier, Montagne Sainte-Victoire oblige. C’est pourquoi je pense que l’intérêt pour notre quartier est aussi de soigner particulièrement cet aspect. Bientôt un hôtel qui sera plus destiné au tourisme qu’aux affaires dans ce coté d’Aix, et aussi un autre hôtel à Vauvenargues appartenant au Château, donc étroitement lié au tourisme, attireront la presse, les agences de voyages  ,etc…Nous avons dans le quartier des atouts: Tour de César et plateau de Repentance, les carrières de Bibémus et le plateau, des chemins qui partent dans le massif, un site classé « patrimoine du XXième siècle ( Le Petit Nice ), le Pavillon de Trimond du XVIIIième, la Route de la libération d’Aix, un aqueduc,  et autres richesses, sans parler des services que beaucoup nous envient: commerces, bus, parking » presque relais », écoles …
Hélas, le décor pourrait être plus travaillé : descendre à pied au centre n’est pas des plus attirants : pas d’ombre sur nos larges trottoirs entre le lycée et la rue Nostradamus, véritable rupture de continuité entre les Arts-et-métiers et Intermarché, les abords du restaurant « la basse-cour » et du pavillon de Trimond très peu appétissants, les façades du Collège du Sacré-Coeur très délabrées ( ravaler, végétaliser, décorer avec un trompe-l’oeil, …?), l’arrêt de bus Petit-Nice en plein soleil alors qu’en face on avait su planter 2 arbres devant la boulangerie et qu’il y a de la place sur les trottoirs, une cabine téléphonique mal entretenue et sur le passage des piétons ( elle pourrait rejoindre le DAB à Intermarché ),… Tout cela profiterait bien-sûr aux habitants que nous sommes. Nous avons la chance de ne pas être dans un quartier en perpétuel changement comme à l’ouest, donc notre intérêt est de soigner notre décor pour que personne n’ait envie de trop le changer. Nous devons être « L’Avant Sainte-Victoire », une promesse de beauté, de goût et d’accueil.
Un des objectifs  du CIQ pour la rentrée septembre 2015, venez apportez vos idées et votre participation à ce projet.

4 Comments

  1. je les approuve, mais d’abord et en premier je souhaiterais que la chaussée soit refaite (rue entre le café et la bifurcation Vauvenargues/Repentance), que je puisse marcher lorsque je fais mes achats sur le trottoir en face des commerçants ambulants.
    Se garer est devenu plus facile, c’est déja bien.

  2. J’ai lu dans la Provence de ce mardi 14/07 que l’adjointe aux espaces verts était très favorable pour la replantation des arbres. Elle dit un arbre arraché = 2 arbres plantés, alors…

    • Thierry Renard

      Oui, j’ai lu aussi, mais souvent cela se termine par une rangée disparue ( les acacias de l’avenue Fontenaille ) remplacée par des arbres en massif sur une montagne artificielle: cela n’a pas du tout la même fonction, pourtant on a bien achetés 2 arbres pour un arraché.

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.