Travaux rue Saint Thomas de Villeneuve : Plantez des arbres !
A l’heure où l’on parle de végétaliser les villes pour en améliorer la qualité de l’air, la température, l’agrément et d’une manière générale être une solution au développement durable de la ville, la municipalité d’Aix a choisi de bétonner et de goudronner à outrance cette ancienne petite route hier aux accents bucoliques, aujourd’hui saccagée par des tonnages de bitumes. En effet, les travaux engagés sur la rue Saint Thomas de Villeneuve depuis des lustres aboutissent à mon sens à une gabegie.
Pourquoi ne pas avoir séparé le chemin piétonnier de la route par des végétaux ? Pourquoi ne pas avoir planté des arbres sur la partie montante qui mène à la clinique ? Je plains les cyclistes et encore plus les piétons qui devront emprunter ce désert de pierre sous un soleil de plomb. Le mur de béton sera parait-il végétalisé. Pourquoi ne pas avoir pas mis tout de suite de petits buissons, des végétaux méditerranéens à l’instar de ce que l’on peut voir par exemple à Ensuès-la-Redonne où la végétation judicieusement choisie agrémente les chemins piétonniers et est source de bien-être. Fallait-il en passer par ce mur de béton qui barre la vue, retient la chaleur et rend la vue comme l’air suffocants ?
Encore quelqu’un qui râle, certes ! Cependant, les aménagements urbains doivent tenir compte des besoins actuels et futurs et nous avons besoin des arbres en villes. Alors, cessons de planter du bitume et plantons des arbres pour le plus grand bien de tous.

1 Comments

  1. Thierry Renard

    Tout à fait d’accord: qui peut se féliciter de ce résultat ? Que dit la commission des sites de ce mur en béton devant le lavoir ?
    Et cet été redevenu chaud comme autrefois, le corps médical ne peut que déconseiller les « modes de transports doux  » dans notre quartier: un piéton sans ombre , ou un cycliste sur un goudron brûlant peuvent-ils résister longtemps ou seulement prendre du plaisir à se promener ou à se déplacer ? Quant aux arrêts de bus en forme d’aquarium en plein soleil, on peut trouver mieux pour inciter à attendre un bus.
    Je propose qu’on se contente de planter des arbres d’alignement sur tous les trottoirs ( surtout les plus récents aux largeurs extravagantes ) comme cela se fait depuis des siècles pour le bonheur de tous, plutôt que de se donner bonne conscience en faisant des « massifs », de plus entourés de grillages ou de rochers.
    Comme travaux pratiques, partez donc du Lycée Cézanne, montez la « rue « Saint-Thomas de Villeneuve, tournez autour de ce merveilleux et unique rond-point en galets hommage à la Provence d’avant son irrigation, poursuivez par le RICM jusqu’à la piscine pour vous rafraîchir et revenez par le RICM, la rue Aurientis récemment désertifiée ( la Croix-Rouge vous attend si malaise ), la rue Nostradamus, puis remontez le long de la magnifique façade nord du Collège du Sacré-Coeur pour arriver devant le restaurant « La basse-cour »: vous n’aurez rencontré aucun arbre ( donc pas de crottes de chiens? ) mais vous aurez « profité » de trottoirs aux normes !
    Sérieusement, je crois que notre CIQ doit faire se rapprocher les services pour que ,PAR PRINCIPE, tout trottoir soit ombragé, tout arrêt de bus soit encadré de 2 arbres, et que tout nouveau projet oblige à ce respect des « modes doux », l’avenir de la planète ,comme nous le disent ces responsables qui travaillent sur ces « concepts innovants » dans des bureaux climatisés à 21 degrés. Ce ne doit pas être très difficile de comprendre que sinon la voiture climatisée restera le choix de la bonne santé, hélas !
    Je suis aussi un râleur, mais ce qu’on a fait à notre quartier depuis 30 ans n’est pas à la hauteur de ce qui se fait dans d’autres quartiers: Parc de la Torse et rue René Cassin créés de toutes pièces, rue Georges Brassens à la double rangée de micocouliers, chemin de la Marguerite, ronds-points divers et plantés même d’un seul arbre, toutes les rues de Sextius Mirabeau plantées de tilleuls, avenue Pompidou, avenue Malacrida, …Bref, on sait faire bien quand on veut, ou quand on le demande, donc il faut le faire faire ici aussi. Merci au CIQ d’être exigeant sur ce point crucial.

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.