EXPRESSION LIBRE/BLOG (un internaute nous écrit) « LE BLOG » EN FIN D’ARTICLE EST A VOTRE DISPOSITION POUR COMMENTER, REPONDRE, PROPOSER etc ..

A la lecture du quotidien « La Provence » entretien avec Monsieur Eric Chevalier ….(peut importe le montant des travaux, ceux annoncés coûtent plus de 1 M€)

je me fais l’interprète de tous ceux que j’ai rencontré dans la rue et les commerces de chez nous.

pas de  travaux annoncés dans notre quartier, c’est scandaleux !

  • pas de rénovation de la chaussée de la route vers Vauvenargues.
  • pas d’aménagement aux abords du centre commercial « Fontenaille ».

et pourtant c’était promis par nos élus … et annoncé par le C.I.Q.

Je sais que le CIQ ne décide pas, mais je souhaite que cette question soit abordée ce samedi lors de la réunion de ce conseil à la mairie annexe et que le compte rendu de cette réunion soit PUBLIC.(je déplore que cette réunion qui concerne notre vie quotidienne et future ne soit pas publique-ce n’est pas de la démocratie participative ! c’est du « nous débattons entre nous »)

cordialement à vous les bénévoles du CIQ. Ce que vous faites est très bien et je vous en félicite, mais ne vous laisser pas endormir.

D’autres sujets arrivent: le parking vers le parc Rambot, le plan de circulation annoncé,

consultez le BLOG

5 Comments

  1. MATHIEU

    A l occasion des vœux de Mme Le Maire On va tous en discuter et on va interpeller notre Maire : notre quartier l oublié depuis plusieurs années !!!!
    est ce normal quand on voit toutes les améliorations de partout dans notre ville
    salut à tous et à toutes

  2. EL ce 23/01/2016
    Oui, je pense comme vous, c’est de l’enfumage ce que l’on nous promet. La mairie annexe est certainement efficace localement comme le dit le CIQ, le quartier est bien tenu, mais moi, je pense que sur les petits problèmes quotidiens- MAIS PAS SUR LES GRANDS PROJETS, c’est les Directeurs des services qui dirigent …et Madame le Maire qui valide. Sans polémique. C’est aussi le sentiment de certains de mes amis du quartier.
    Donc, le CIQ doit veiller à notre cadre de vie, actuellement oublié par la mairie centrale au profit des autres quartiers.
    Amitiés.

  3. OUI, d’accord deux grands projets
    le goudronnage de la départementale, c’est plus que scandaleux c’est DANGEREUX.!
    l’aménagement de la place des prêcheurs va provoquer obligatoirement des grosses nuisances dans notre quartier et gardons ce magnifique parc Rambot …
    merci au ciq

  4. Thierry Renard

    Bonjour, la réunion avec Mme le Maire doit éclaircir 3 points essentiels du quartier:
    1. Rue St-Thomas: toujours pas terminée malgré ce qu’on lit: les piétons sont obligés de descendre du trottoir entre l’entrée du parking du bas et le rond-point en galets( coté gauche en montant ) car les autos sont garées sur toute la belle largeur de ces trottoirs tout neufs. Solution: une glissière en bois , comme devant le mur anti-bruit, tout le long de tous les trottoirs; ce serait efficace pour empêcher tout stationnement, cohérent avec l’aspect champêtre du lieu, et sécurisant pour les piétons et vélos. Quant à l’aménagement végétal , il faut convoquer le responsable du Parc de la Torse, lui, il sait faire.
    2. Le parking sous les Arts et Métiers: est-ce sérieux ? comment placer une voie de circulation et des places en épis sous la chaussée actuelle sans toucher aux platanes: il faut trouver un architecte , ou un ingénieur , ou un magicien, pour nous l’expliquer . Nous devons refuser et proposer d’autres solutions moins destructrices ( P.bellegarde réservé aux habitants des Prêcheurs, creuser sous le Stade des Restos du Coeur, sous la cour de St-Joseph, ou construire en hauteur, ou pardessus le site EDF déjà très moche,…)
    3.Les commerces Fontenaille: requalifier d’accord , mais le défi obligatoire est de n’enlever aucune place de parking sur la voie publique, ni de couper un seul arbre; il faut rappeler que cet espace commercial est apprécié et fréquenté car on peut un peu s’y garer en venant de la vallée (St-Marc et Vauvenargues ) ou des hauteurs ( Mouret, Bibémus, Repentance …).
    Il y a 23 professionnels : Epicerie Proxi, Bar, Presse, Boucherie, Coiffeur, 4 kinés, 2 médecins généralistes, 1 médecin pédiatre, 1 podologue, 1 sophrologue, 1 psychologue, 1 maraîcher, 1 poissonnier, 1 fromager, 1 rémouleur, 1 fleuriste, 1 rempailleur, 1 orthodontiste, la boulangerie-patisserie; peut-être un Hotel ( avec un parking sous-terrain de 25 places ? ). »No parking, no business ». A la Tour d’Aygosi les commerces sont partis à l’arrivée des barrières et maintenant les habitants prennent leur auto pour faire les courses ailleurs (et pourquoi pas ici ?).
    On peut lisser, éclairer les trottoirs, mais on ne peut pas élargir, sauf en prenant dans les propriétés; ce n’est pas la Duranne. Par contre il faudrait anticiper dans tous les autres chemins du quartier en ne laissant pas construire des clotures à ras du goudron: les piétons doivent pouvoir marcher en sécurité chemin Mouret, de Repentance, de Bibémus, de Beauregard, partout où on n’est pas près de voir un bus passer. La RD 10 sera toujours étroite et de plus en plus fréquentée, et cela on n’y peut pas grand-chose…
    Merci, à bientôt.

  5. Thierry Renard

    Bonsoir, j’ai bien entendu samedi en introduction du long et intéressant discours de Mme Joissains  » votre quartier est un des plus beaux d’Aix « ; nous devons donc tout faire pour qu’il conserve son caractère et pour que les nécessaires projets s’inscrivent dans son style et sa qualité de vie. Par contre, dans « La Provence  » de ce samedi, il est question d’un projet de « parking souterrain de 300 places au niveau de la rue Portalis « ; n’est-ce pas toujours celui des arts-et-métiers, et sous quoi sera-t-il creusé ?; nous devons avoir plus d’explications et être sûrs qu’il n’y a pas mieux et moins cher. Et la crèche du Parc Rambot dont on se sait pas où sera situé le parking des parents ( avenue Ste-Victoire, ou cours des AM ? ), ne serait-elle pas mieux placée dans le projet qui succèdera à la Clinique puisqu’il y a déjà un parking . ( voir la crèche du programme immobilier en face du Grand Théâtre ).Enfin, l’aspect négligé et l’absence des voies cyclistes sur la rue St-Thomas doivent nous rendre vigilants, car le résultat n’est pas une bonne publicité pour les projets à venir. Merci.

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.