Pour faire suite à une réunion en Mairie annexe:

Notre sentiment est qu’ il semblerait que la politique de la ville ait tranchée la question,mais pas en notre faveur (copie lettre adressée à Mme le Maire)

Dommage, les associations du quartier désiraient s’engager pour faire mieux vivre leur quartier.

Le CIACU s’occupant de « culturel » et non de  » social », il n’y a pas de collaboration possible prévue entre le CIQ et cet organisme.

Quand à la commission « mémoire du quartier », le projet semble enterré.

La question se pose : A quoi peut servir ce Conseil de quartier ?

 

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.