Bilan de la battue de fin août :

Les sangliers n’étaient pas couchés dans la coulée verte. Par contre ils ont tourné et viré toute la nuit du Lycée Cézanne, jusqu’au pont au dessus de la Torse, avenue de Villemus, en passant dans les maisons entre la Pharmacie du stade et la traverse de la Torse.

J’ai réussi vers 7h45 à prendre le pied et les chiens conduits à la longe m’ont mené là où ils étaient couchés : au dessus de ruisseau Barret dans la colline vers Bibemus. Je les ai fait partir, sans pouvoir tirer. Ils ont fuit vers le Plateau de Bibemus où je n’avais pas posté de chasseurs!  (Je les avais placés  dans la zone en jachère au dessus du chemin du Roc Fleuri).

Donc sangliers : 1, Lieutenant de Louveterie : 0.

Je recommencerai, en postant des chasseurs sur le plateau.

1 Comments

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.