Equipement de proximité Alphonse Daudet

Nous ne pouvons pas féliciter la ville et plus particulièrement le service de la  Politique de la Ville !

Une lettre commune du CIQ et du CAP ( Lire La lettre de juillet 2015 CLIQUEZ ICI)   est toujours sans réponse depuis juillet 2015 malgré des rappels par d’autres canaux internes à la ville. Notre objectif était que « le Centre Daudet  soit plus actif en répondant davantage aux besoins, et devienne ce lieu de vie espéré par les résidents du plateau de Beauregard, mais aussi par l’ensemble des habitants du Pont de Béraud. »

Que la politique de la ville ne fasse pas le choix que nous lui proposions à l’époque, pourquoi pas : les élus et les responsables des services ont pris leur décision, mais nous, membres du CIQ et du CAP, habitants engagés dans d’autres structures du quartier, aurions espéré  que la rencontre que nous demandions pour  présenter notre proposition, soit réalisée. Nous n’avons eu ni contact, ni  réponse écrite, même pas un accusé de réception !! Quelle impolitesse,  quel dédain !

« les Pros c’est NOUS … » Cela parait clair pour le service de la Politique de la Ville : nous n’avons rien à faire des associations et collectifs du quartier Pont de béraud.

Mais c’est quand même les associations qui  sont au contact du quartier, et en tant qu’habitants, nous sommes les premiers intéressés, les premiers concernés. Cette décision, non expliquée, entraîne un fort sentiment de frustration et une inquiétude pour les familles avec des enfants – pas encore ados- 

Dommage ! Nous tendions la main et nous avons toujours fait en sorte d’être responsables et modérés, d’être les « passeurs »  des ressentis, des besoins et des aspirations des habitants de notre quartier, et nous avons toujours assumé  nos responsabilités.

Nous souhaitons pleine réussite aux nouveaux prestataires de l’équipement Daudet, et ne contestons pas leurs compétences en Arts de la rue, ce ne  sont pas eux qui sont mis en cause, mais l’absence d’échanges avec la politique de la ville d’Aix en Provence et l’impolitesse.

A propos de dialogue, nous ne pouvons que remercier les agents de la Mairie Annexe et du service des Transports « Aix-en-Bus » de nous tenir informés et d’être à notre écoute, ainsi que les services « éclairage public », « signalisation et gestion des feux tricolores » etc … qui, eux, dialoguent et répondent rapidement. MERCI !

 

Laissez un commentaire


Réagissez à cet article

Vous devez posséder un compte pour publier un commentaire.

Si vous avez déjà un compte connectez-vous pour publier un commentaire.